Venerque Avenir demande à F. Barre et R. Caudan leur démission

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. BERNY Jean-yves dit :

    J’aimerais connaître les signataires réels de cette lettre, tant il me paraît extraordinaire que tous les élus du groupe aient acceptés de s’associer à ceci ! Il s’agit quand-même d’une mise en cause assez rude de l’intégrité de personnes, sans aucun début de preuve (sans compter une conception curieuse du débat démocratique) .

    C’est très simple, Michel, envoie un fac-similé avec les signatures, je pense que le blog le publiera.

    Ancien élu, je comprend très bien la situation. La question n’est pas celle du besoin d’un minimum de cohésion des adjoints et conseillers avec le Maire ! C’est l’inverse, le véritable problème est celui de la confiance dont les élus ont besoin vis à vis de leur Maire !

    Combien de fois avons-nous constaté des décisions prises ou des délibérations à voter sans aucune information préalable, ou pire en contradiction avec des travaux menés par des élus !

  2. Jean-Yves,
    La liste détaillée des signataires a été demandée dès la réception de cette lettre. Le Blog a choisi de la publier en l’état, mais nous espérons recevoir très rapidement le détail des signataires afin de les faire connaître.

  3. Michel COURTIADE dit :

    Puisque ce blog est devenu l’annexe du conseil municipal de Venerque, et bien que je sois convaincu qu’il ne s’agit pas du meilleur endroit pour s’exprimer sur la situation qui nous préoccupe : Je m’y résous.
    Madame Fabienne BARRE et Monsieur René CAUDAN se sont placés eux-même dans une situation difficile.
    En effet, ils ne peuvent pas démissionner. Ce serait faire la nique au Venerquois qui leur ont exprimé leur confiance en plaçant en tête la liste « Venerque Avenir » lors des élections municipales 2014. Ce serait également ne pas prendre en considération, et de balayer sans réserve, l’expression du conseil municipal qui leur a confié les fonctions de Maire-Adjoint.
    La seule issue qui reste c’est qu’ils soient désavoués pas le conseil municipal, après la perte de leurs délégations prononcée par le Maire. Mais je m’interroge : comment peut-on répudier Fabienne BARRE et René CAUDAN des fonctions qui leur ont été confiées ? Comme bien d’autres, je suis témoin de leur engagement, de leur abnégation, de leur capacité de synthèse et d’initiative. Même si je ne partage pas toujours leur positionnement j’assure qu’il s’impliquent au quotidien dans l’intérêt de notre village et de ses habitants.
    J’ai l’impression qu’une «guerre des nerf » est en train de s’engager, et j’appréhende la survenance de dégâts collatéraux.
    A titre personnel, et dans l’attente de plus amples informations, j’assure de mon soutien Mme Fabienne BARRE et Monsieur René CAUDAN. Je les engage à se maintenir dans les attributions qui leur ont été confiées. Ils sont probablement victimes de leur talent, il serait à mon sens contre productif, pour notre village, de les voir s’effacer.
    Les Venerquois qui partagent mes impressions n’oublieront pas de leur adresser un clin d’œil, une poignée de main, ou une bise, lorsqu’ils croiseront ces édiles dans la rue.
    A titre personnel Michel COURTIADE – Liste VENERQUE2014

  4. Dans un mail reçu le 23 février, Michel Duviel nous a communiqué le texte suivant : “Suite aux interrogations engendrées par la diffusion de la lettre ouverte à l’initiative des élus du groupe Venerque Avenir, je peux indiquer que la décision d’éditer ce courrier, ainsi que son contenu ont été décidés à l’unanimité des 9 membres du groupe présents à une réunion de travail le 13 février. En amont de sa diffusion, le projet rédactionnel a été adressé et soumis à l’avis des élus de VA.
    Ce commentaire sur le blog ne permettant pas d’expliciter la situation communale actuelle, je proposerai aux journalistes de la presse locale une rencontre formelle courant de la semaine prochaine, au cours de laquelle tous les sujets pourront être évoqués”.

  5. NONIE Babeth dit :

    Si le Blog “ne permet pas d’expliciter la situation communale actuelle”, alors pourquoi affirmer (que Farre et R.Caudan) véhicul(ent) des informations erronées, (qu’ils) proposent des solutions sans vérifier la véracité” et( qu’ils) utise(ent) des informations parfois confidentielles” Ceci sans fournir les explications auxquelles nous avons droit. Depuis les dernières élections, je me fais un devoir d’assister au Conseil Municipal, ce qui est fort intéressant, en position d’observatrice… Ce soir il y en a un… auquel je ne pourrai pas assister : dommage, car ce conflit interne y sera abordé… une solution honorable pour tout le monde doit être trouvée. Alors, si je peux en lire le résumé dans la presse ou sur le blog… j’en serai ravie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *