Deux adjoint.e.s de Venerque quittent la majorité municipale

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. BERNY Jean-yves dit :

    Michel a toujours considéré le conseil comme une chambre d’enregistrement et les conseillers comme des supplétifs sans importance. Ce n’est pas une surprise pour l’ancien élu que je suis, l’ayant publiquement taxé d’autocrate !

    En revanche, bravo pour votre courage ! Il est plus difficile – et délicat – de s’opposer à ses amis et rester constructif, que d’affronter ses ennemis.